L’espoir selon N3rdistan…

11 02 2013

Allez savoir pourquoi, nous n’avions pas prévu d’enregistrer Wa Yeah. Concentrés que nous étions sur les morceaux plus électroniques de N3rdistan. Heureusement qu’un deuxième set était prévu ce soir-là ! Quel dialogue incroyable entre la voix de Walead, chanteur et compositeur de N3rdistan et la flûte peul de Ben Cucchiara ! Ces deux-là se sont rencontrés chez Matthieu Lesieur, au studio « Record it » de Perpignan. Ils ont tout de suite eu envie de travailler ensemble sur un projet de musique traditionnelle africaine (Walead Ben Selim). Mais aussi d’inviter la flûte sur le set éléctro de N3rdistan. Dans l’écrin du « Parcours », Wa Yeah se pare des toutes les couleurs des graffitis et collages de Smole, Salamech et Al Sticking. Une chanson d’une rare intensité.

Lire le reste de cette entrée »





Un air des balkans…

30 04 2012

Les musiciens du « Chauffeur » aiment les voyages et tisser des ponts entre les cultures. Si leur route récente les a conduit au Mali sur les pas des bluesmen touaregs, ils n’en n’oublient pas pour autant les balkans ; leur passion de jeunesse. La preuve avec ce morceau envoûtant…

Olivier Lechevallier: contrebasse
Thomas Ball: accordéon
Christophe Montet: daf, oudou, derbouka
Fabrice Vialatte: saxophone soprano, chant
Julien Wicquart: tuba, bugle, chant
Manuel Wicquart: clarinette, clarinette basse, chant

Son:
Julien Vidal

Cadrage :
Denise Oliver
Fabien Lenoir
Barbora Belohlava
François Revouy

Montage/Post-Prod :
Vincent Bonneaud
François Revouy

http://www.myspace.com/lechauffeur

http://www.lechauffeurestdanslepre.org





Le Chauffeur était dans le pré !

25 04 2012

Parfois le vendredi 13 porte bonheur… Bravant une fois de plus la météo capricieuse, Gumguts a maintenu le concert du 13 avril et c’est devant près de 130 personnes (un record !) que le Chauffeur a joué dans le pré d’une agréable colocation bordant le Verdanson. L’occasion pour l’un des groupes montpelliérains les plus connus de présenter son répertoire, en particulier son quatrième album Féroce machination. En attendant la sortie du CD live issu de la dernière tournée avec les touaregs du Mali (Imidiwen), un premier extrait du concert en appart au son du derbouka…

Olivier Lechevallier: contrebasse
Thomas Ball: accordéon
Christophe Montet: daf, oudou, derbouka
Fabrice Vialatte: saxophone soprano, chant
Julien Wicquart: tuba, bugle, chant
Manuel Wicquart: clarinette, clarinette basse, chant

Son:
Julien Vidal

Cadrage :
Denise Oliver
Fabien Lenoir
Barbora Belohlava
François Revouy

Montage/Post-Prod :
Vincent Bonneaud
François Revouy

http://www.myspace.com/lechauffeur

http://www.lechauffeurestdanslepre.org





Nuit blanche à la plage… (4/4)

19 07 2010

Pas le temps de souffler ! Dès la fin de leur set en centre-ville, les fanfarons rejoignent les bus qui les attendent devant la Maison Pour Tous Chopin. Direction les Aresquiers pour une nuit de folie les pieds dans l’eau. Un After qui est aussi l’occasion de faire la fête avec tous les bénévoles du Festival des fanfares… (dernière partie)

Documentaire : Gumguts Production

http://festivalfanfare.free.fr/





La fièvre du samedi soir… (3/4)

16 07 2010

Au gymnase des Beaux-Arts, l’après-midi égraine ses dernières heures avec nonchalance. Mais déjà la sieste se termine. Les fanfarons sont priés d’enfiler leur costume de scène et de rejoindre les podiums des Beaux-Arts et de Boutonnet. Sous la lumière des projecteurs, ils ont rendez-vous avec la foule des grands soirs… (troisième partie)

Documentaire : Gumguts Production

http://festivalfanfare.free.fr/





Réveil en fanfare… (2/4)

13 07 2010

Le public est venu en masse vendredi soir à Clapiers. A la buvette, on est en rupture de bière dès 23 heures. Du jamais-vu ! Qu’importe, les fanfarons prolongent la fête jusqu’à l’extinction des feux ; vers 1 heure du matin. A contre-coeur, ils rejoignent les bus qui les conduisent à leurs pénates. Dans quelques heures, ils vont remettre le couvert pour une journée marathon… (deuxième partie)

Documentaire : Gumguts Production

http://festivalfanfare.free.fr/





15 ans, c’est LA Do les sens… (1/4)

9 07 2010

Ce n’est pas l’âge de raison pour le festival des fanfares. A peine l’adolescence. La preuve avec cette quinzième édition qui fait la part belle à la jeunesse et au renouveau musical. Jazz, hip-hop, métal, les fanfares ont tout joué. Avec classe. Au-delà de la musique, le festival est une formidable aventure de bénévoles. Des passionnés, fédérés sous l’association l’Arc-en-ciel-des-Faubourgs, qui s’investissent trois jours durant – et pour certains toute l’année – pour faire de cet événement l’un des plus importants de l’été. Un festival attachant qui valait bien un documentaire de 40 minutes. Première partie…

Documentaire : Gumguts Production

http://festivalfanfare.free.fr/