Naâman, la voix de l’emploi

1 08 2013

Uprising de Bob Marley. Son premier album de reggae, à l’âge de 12 ans. Une révélation pour le jeune Martin. Quatre ans plus tard, le dieppois joue avec son crew dans un grenier en mode sound system. « On posait sur des faces B, raconte-t-il. Quand on s’est retrouvé une centaine, on est allé jouer dans les bars« . Le buzz déjà. Départ pour Caen et rencontre décisive avec Fatbabs, beatmaker de talent. De leur collaboration sortira une mixtape en 2012 qui cartonnera sur le web et qui constituera les prémices du futur album. Un album enregistré en Jamaïque, dans les studios Harry J., là même où Bob Marley a enregistré ses quatre premiers albums. Bagnols-sur-Cèze, été 2013. Naâman s’apprête à monter pour la première fois sur la Main Stage du Garance Reggae Festival…

Lire le reste de cette entrée »





Chinese Man illumine le Garance !

30 07 2013

Pour la première fois en configuration sound system, Chinese Man a assuré le show mercredi 24 juillet en ouverture du Garance Reggae Festival. Les marseillais ont joué sur la sono de Blackboard Jungle au Dub Station Corner devant plus de 6 000 fans. L’occasion de présenter leurs nouveaux morceaux dont une version « dub style » du titre One Past présent sur l’album Racing with the Sun. Avec Taiwan MC et le tromboniste Mister Raph au featuring. Et dire que c’était leur seule date de l’année en France…

Lire le reste de cette entrée »





Jonnystyle, happening de haut vol !

7 05 2013

C’est une réelle performance qu’a réalisée l’artiste montpelliérain Jonnystyle lors du vernissage de l’exposition « L’enfant du pays » à la galerie At Down ! Alors que le public déambulait au milieu des toiles accrochées aux cimaises, voilà que le gaillard est apparu sur un toit en face de la galerie, muni de ses bombes et équipé d’une caméra subjective. Une foule compacte s’est alors pressée sur la terrasse pour admirer le graffeur dans ses oeuvres… Les caméras de Gumguts n’ont rien manqué.

Lire le reste de cette entrée »





Street Art du sol au plafond !

22 11 2012

Le 6 janvier 2013 il ne restera rien. Pas une seule pierre. La maison sera entièrement détruite. Seules quelques toiles survivront, exposées chez leurs nouveaux propriétaires. Lancé il y a plus d’un an – alors que la demeure était à l’abandon – le projet du propriétaire, l’architecte François Fontès, aura dépassé toutes les attentes. Depuis l’inauguration du 20 octobre, des milliers de visiteurs ont arpenté le « Parcours » pensé par les graffeurs Salamech, Smole et le collagiste Al Sticking. Six mois d’intervention auront été nécessaires pour transformer cette villa en un lieu incontournable de la culture « street ». Un lieu d’autant plus magique qu’il est éphémère.

Lire le reste de cette entrée »





Emilie Chick s’offre le Pont du Gard !

5 08 2012

On l’avait quittée au mois de janvier, après un concert en appart intimiste et mémorable. On l’a retrouvée survoltée sur la grande scène de Lives au Pont le 13 juillet, partageant l’affiche avec les monstres sacrés De la Soul et les trublions Birdy Nam Nam (on passera sous silence la prestation de Selah Sue). Coiffure hirsute et tenue flashy, la plus américaine des gardoises aura parfaitement réussi le difficile exercice de la première partie . Une demi-heure après son entrée en scène, la voilà qui quitte les projecteurs sous les applaudissements… Pour mieux y revenir le 7 septembre, lors de l’inauguration (gratuite) de Paloma, la salle de musique actuelle de Nîmes. Emilie côtoeira pour l’occasion une de ses idoles : le producteur californien Dj Shadow. Featuring incroyable en vue ?

Chant :
Emilie Chick
clavier :
Clément Prêteux
basse :
Tony Cochet
batterie :
David Cochet

Mix son :
Luc Rocher

Cadrage :
Vincent Bonneaud
François Revouy
Da Noise Records

Montage/Post-Prod :
François Revouy

http://vimeo.com/emiliechick
http://www.emiliechick.com





L’autre ritournelle…

10 07 2012

Avec « le sans nom », Iaross s’amuse à brouiller les pistes. Le trio montpelliérain se fraye un chemin parmi la chanson, le hip-hop et le jazz avec une aisance rare. Emporté par une ronde de mots et de styles musicaux, le public finit par perdre ses repères. Pour son plus grand plaisir. Ah ! si seulement le final pouvait durer plus longtemps…

Nicolas Iarossi : Guitare,violoncelle, chant.
Germain Lebot : Batterie et percussions diverses.
Colin Vincent : Guitare electrique, clavier

Ingé son : Florian Vincent

Cadrage :
Vincent Bonneaud
François Revouy

Montage/Post-producion :
Vincent Bonneaud
François Revouy

http://www.myspace.com/iaross





Go on !

17 02 2012

Gagnante du premier Talent Search Contest du Worldwide Festival 2008 (sélectionné par Mister Gilles Peterson himself), Emilie Chick est actuellement en lice pour les révélations du prochain Printemps de Bourges. Avec la sortie de son deuxième album sitôt le financement bouclé*, l’année 2012 pourrait bien être celle de la reconnaissance pour notre franco-américaine préférée. We keep our fingers crossed !

Chant :
Emilie Chick
clavier :
Clément Prêteux
basse :
Tony Cochet
batterie :
David Cochet

Cadrage :
Vincent Bonneaud
Denise Oliver
François Revouy

Montage/Post-Prod :
François Revouy
Vincent Bonneaud

http://www.emiliechcik.com

*Rdv sur la plateforme collaborative Oocto.com pour aider à financer ce projet : http://www.oocto.com/from-egg-to-chick-new-ep-by-emilie-chick.