Sous la lune bienveillante…

25 09 2013

On les avait quitté en novembre dernier après un passage réussi sur la scène de Victoire 2 à l’occasion du festival 34 Tours. Ils étaient venus présenter leur premier EP de cinq titres, In Reverse, qui oscillait entre pop planante et rock psychédélique. Depuis Muhadib a réalisé plusieurs résidences et joué aussi bien à La Paloma de Nîmes qu’au Sonambule de Gignac, distillant avec générosité sa relecture personnelle du chef d’oeuvre de science fiction « Dune ». A quelques semaines de la sortie de leur premier album, le timing était idéal pour programmer le trio en jardin. Un soir de ciel sombre où la lune a percé les nuages et repoussé l’orage le temps du concert…

Lire le reste de cette entrée »

Publicités




La pop-fiction de Muhadib…

3 01 2013

Bienvenue dans le roman de science-fiction de Franck Herbert paru aux USA en 1965 et adapté au cinéma en 1984 par David Lynch : Dune* ! Rappelez-vous : lors de son adoption par les Fremens, Paul Atréides prend le surnom de Paul-Muad’Dib, en référence à l’ombre de la souris dans la seconde lune au-dessus de la planète Arrakis. Muad’Dib devient le symbole de la Liberté… Le décor du groupe héraultais Muhadib est planté ! Le son aussi, puisque Muhadib aspire à la liberté, évoluant entre pop électro planante, solo psychédélique, jazz et gros sons de guitares. Le site Internet du groupe les range sous la bannière « disturb cold rock » mais peu importe les étiquettes, Muhadib se plaît à casser les codes de la pop pour faire jaillir une musique introspective et exigeante, propice à l’imaginaire.

Lire le reste de cette entrée »





La pop chorale déferle sur Montpellier !

29 12 2012

The Bewitched Hands a attiré la foule des grands soirs au festival 34 Tours mi-novembre, surfant sur les très bonnes critiques de leur deuxième album, Vampiric Way. Et ce n’est que justice, tant cette deuxième galette est remplie de petites merveilles pop-rock folk et psychédéliques. Le style frais et sautillant du sextet rémois tombait à point nommé pour réchauffer le public de Victoire 2, abonné à la pluie en pareille saison. De la pop champagne, à reprendre en coeur et à danser sans retenue dans la fosse avec le chanteur Anthonin Ternant. Tandis que sur scène, le guitariste Benjamin Pinard imposait sa carrure de bûcheron christique…

Lire le reste de cette entrée »





The Unknown Project à l’affiche !

23 09 2012

Après la sortie de l’EP « The Young Lady » en 2010, les perpignanais fans de giallo ont sorti l’an dernier un superbe album intitulé « Original soundtrack (Whatever happened to Otis) »  et enregistré la B.O. du film « Rock’n’roll Over » d’Enguerran Prieux. Ils seront exceptionnellement à Montpellier le vendredi 5 octobre pour un concert en jardin avec Vjing.
Envoyez nom + prénom à undergroundfeeling@yahoo.fr. Il est possible d’inscrire deux personnes par mail, avec les informations requises pour chacun. Adhésion à l’association Gumguts obligatoire (5 euros d’adhésion annuelle) puis P.A.F. de 5 euros. Buvette d’association sur place.

 





Lumineux !

20 04 2012

Retour au Noir&Blanc pour le dernier live extrait du concert de Reverso Mecanic. Summertime ou le coup de coeur de Gumguts pour un morceau entendu pour la première fois sur la scène de Victoire 2 en novembre 2011 (concert 34 Tours). Et qui nous a fait autant d’impression quelques semaines plus tard au Black Sheep malgré l’acoustique plus roots – mais toujours avec David Darmon au son. Un morceau lumineux pour clôturer un set à la maison qui nous aura gratifié de quelques belles surprises, à l’image de l’excitant Gainsbourg et de la nouvelle version de Sun. Vivement l’album !

Chant/guitare :
Mathieu Teissier
batterie :
Lucas Escalé
clavier :
Théo Giral

Cadrage :
Vincent Bonneaud
Denise Oliver
Barbora Belohlava

Montage/Post-Prod :
Vincent Bonneaud
François Revouy

http://www.myspace.com/reversomecanic

http://www.facebook.com/reversomecanic





No name…

14 04 2012

Les références sont là mais ils les revendiquent à moitié. A l’image de ce titre qu’ils ont appelé provisoirement « Gainsbourg » mais qui n’a pas de véritable nom. Bien sûr ils assument l’héritage des Fab Four, de David Bowie et de Gainsbourg mais ces influences ne sauraient résumer leurs sources d’inspiration. On pourrait chercher du côté de l’Art contemporain que cela ne suffirait pas davantage. L’essentiel est ailleurs. Dans leur formidable capacité à nous entraîner dans leur univers. A nous bluffer avec leur énergie incroyable !

Chant/guitare :
Mathieu Teissier
batterie :
Lucas Escalé
clavier :
Théo Giral

Cadrage :
Vincent Bonneaud
Denise Oliver
Barbora Belohlava

Montage/Post-Prod :
Vincent Bonneaud
François Revouy

http://www.myspace.com/reversomecanic

http://www.facebook.com/reversomecanic





La classe Reverso !

6 04 2012

Défi relever haut la main ! En acceptant de jouer chez eux, dans la grande pièce rectangulaire de leur salon, les Reverso Mecanic prenaient un risque. Un risque calculé en réalité, tant leurs fans sont des inconditionnels de leur musique. Tant surtout est grand leur talent. Y’a qu’à voir ce « vide » écrit aux premières heures de leur rencontre et qui figurera en bonne place sur l’album dont ils peaufinent l’enregistrement. Une interprétation empreinte d’une maturité qu’on ne leur connaissait pas jusqu’alors…

Chant/guitare :
Mathieu Teissier
batterie :
Lucas Escalé
clavier :
Théo Giral

Cadrage :
Vincent Bonneaud
Denise Oliver
François Revouy

Montage/Post-Prod :
François Revouy
Vincent Bonneaud

http://www.myspace.com/reversomecanic
http://www.facebook.com/reversomecanic