Street Art du sol au plafond !

22 11 2012

Le 6 janvier 2013 il ne restera rien. Pas une seule pierre. La maison sera entièrement détruite. Seules quelques toiles survivront, exposées chez leurs nouveaux propriétaires. Lancé il y a plus d’un an – alors que la demeure était à l’abandon – le projet du propriétaire, l’architecte François Fontès, aura dépassé toutes les attentes. Depuis l’inauguration du 20 octobre, des milliers de visiteurs ont arpenté le « Parcours » pensé par les graffeurs Salamech, Smole et le collagiste Al Sticking. Six mois d’intervention auront été nécessaires pour transformer cette villa en un lieu incontournable de la culture « street ». Un lieu d’autant plus magique qu’il est éphémère.

Lire le reste de cette entrée »





De l’ombre à la lumière…

6 07 2010

Le festival des architectures vives – le FAV – est en passe de devenir un événement incontournable à Montpellier. Les équipes d’architectes se pressent pour être dans la sélection et pouvoir ainsi « revisiter » une cour d’hôtel particulier de l’Ecusson. L’an dernier, le cabinet parisien Alcmea avait enthousiasmé les visiteurs avec l’installation écologique et éphémère Hibernature (des tournesols incrustés dans des blocs de glace étaient peu à peu libérés de leurs chaînes). Avec pour thème « ombre et lumière », l’édition 2010 n’est pas en reste…

Reportage : François

Crédits sons : Flamenco/Oneterp ; You’d better watch out in a forest after midnight/all:my:faults©all:my:faults cc-by ; Beep-Hop/Realaze©Realaze cc-by ; La ballade de Greg Blount Remixx/Throw Panda Bat©Throw Panda Bat cc-by ; Then/Black Era©Balck Era cc-by

http://favmontpellier.nerim.net





Les photos « attrape-lumière » d’Olga Savich…

31 05 2010

L’art abstrait serait moins accessible que l’art figuratif. Voire ! La série « Sun Traps » d’Olga Savich, présentée dans le cadre du festival off des Boutographies, fait appel à l’imagination du spectateur. Elle suscite beaucoup d’émotions pour peu qu’on se laisse absorber par les formes et les textures en Noir & Blanc. Ne voit-on pas surgir ici une triple-oreille ou un triple-coeur et là ne dirait-on pas une radiographie d’os humain ? A vous de voir…

Reportage : François
Crédit sons (hiphopdomain.org) : freak hop / pakupaku©pakupaku cc-by ; chordless cycle / ussf©ussf cc-by

http://www.myspace.com/olgasavich

Site Internet du festival :
http://www.wix.com/buzzarts/off





Trash Mongo, BSL Crew, Dj SworZ…

23 05 2010

Té-rrible ! C’est la soirée underground qui manquait au programme du printemps. Dimanche 30 mai à 20h30, direction le Baloard pour la clôture du festival off des Boutographies. Une soirée 100% découvertes avec l’expo photos « Franchies je vous aime ! » du londonien Peter Winfield, le live Lightpainting du BSL Crew de Montpellier, le concert punk-rock-noisy des nîmois de Trash Mongo et le set Ragga/Drum’n’Bass du narbonnais Dj SworZ. Pour la modique somme de… ce qu’on veut, puisque la participation est libre ! Alors là, chapeau…

François

http://www.myspace.com/trashmongo
http://www.myspace.com/djsworz





Voyage à Cuba…

30 03 2010

De retour de Cuba, la plasticienne Isabelle Marsala et le sculpteur Jean-François Raynal ont présenté leurs dernières créations à l’Atelier du Garage aux Beaux-Arts. L’occasion de convier Jean-Paul Bocaj et ses « bâches » cubaines et de présenter les peintures au café d’Elizardo Plumer, artiste cubain installé à Gap et soutenu par l’association Montpellier Cuba Solidarité. Une soirée riche de rencontres et d’émotions picturales. Avec des étoiles plein la tête…

reportage : François

http://www.isabelle-marsala.fr
http://www.galeriebocaj.com





Mises à mort en série…

8 03 2010

Ancien élève de l’école des Beaux-Arts de Montpellier, Lucien Pelen présente une série de travaux photographiques très réussie à la galerie ChantiersBoîteNoire de l’Ecusson. Dans des clichés noir&blanc de petite taille – hommage au photographe du XIXe siècle Hippolyte Bayard – il met en scène son double, le bien nommé De Pré-Bouzié, dans des paysages magnifiques de Lozère. Emprutant à la photo de gestes, Pelen nous invite à la contemplation (mer de nuage, seul autoportrait connu, intérieur vide) ; convoque l’histoire de l’art (baigneur dos, art mineur, dépeindre le réel) ; nous force à sourire de ses « mises à mort » (mise en terre, mise en neige, noyé bassin, etc). Un travail d’une grande poésie, à l’image du surréaliste étranglé par la forêt… A voir jusqu’au 27 mars.

reportage : François
bande son : Dure-Mère, SM, The Skeleton Band

http://www.leschantiersboitenoire.com
1 rue Carbonnerie, Montpellier
mercredi > samedi 15.00 > 19.00





48 heures chrono !

15 02 2010

Quand les étudiants des Beaux-Arts de Nîmes et Montpellier investissent le FRAC (Fonds Régional d’Art Contemporain), cela donne « Temps Réels » une exposition rafraîchissante qui se déroule sur quatre mois, avec renouvellement des créations tous les quinze jours. Le processus d’installation est d’ailleurs retransmit en temps réel sur le Net grâce à une webcam (http://esbama.dyndns.org/tempsreels). Pour cette troisième période intitulée « Au pied du mur », les étudiants sont arrivés les mains dans les poches. Ils ont conçu et réalisé leurs oeuvres sur place, transformant l’espace du Frac en atelier pendant 48 heures. Dans ce temps imparti très court, ils ont réussi à créer des oeuvres simples et efficaces qui auraient tout à fait leur place dans des Biennales d’Art contemporain. A voir et à expérimenter jusqu’au 27 février.

Reportage : François
Bande son : Eis, The Skeleton Band

FRAC, 4/6 rue Rambaud, Monptellier
http://www.fraclr.org/
http://lencyclopartdie.blogspot.com/