Une « deep soul » gagnante !

19 04 2013

Curtis Mayfield, Marvin Gaye ou encore le bassiste Bootsy Collins. Les références vocales de Léna Rodes, chanteuse de Léna & The Deep Soul, sont des chanteurs à la voix sensuelle qui susurrent à l’oreille… Pour autant, la musique de la montpelliéraine ne se réduit pas à quelques déhanchés et autres caresses vocales. Son ambition est de pousser le public sur le dancefloor et ses compositions empruntent autant à la soul (le redoutable Sexy Man) qu’à la funk (I want to Funk U) ou au disco (I can’t Hide it). Une « Deep Soul » qui s’avère aussi bien taillée pour l’écoute intimiste au casque que pour les grandes messes live !

Lire la suite »





Le groove dans la peau…

2 04 2013

C’est un album que l’on pourrait acheter uniquement pour sa pochette tant elle est sexy !  Mais ce qu’il y a à l’intérieur de « Burn » est à l’image de cette chanteuse à la coiffure afro qui dégraffe son bustier sur un fond ocre « old school » : du funk et de la soul dans le pur esprit des 70’s ! Mais « Burn » est aussi jazzy et moderne. Car pour mixer l’album, Léna Rodes s’est adjoint les services de Jason Jaknunas (Souljazz Orchestra) à Ottawa. Ce  que ne dit pas « Burn » en revanche, c’est que le groove de Léna & The Deep Soul est furieusement contagieux en live !

Lire la suite »





Coltman et le come-back du sifflet

19 02 2013

En tournée pour la promotion de son deuxième album Zero Killed – quatre ans après la sortie de Stories from the Safe House – le plus francophile des chanteurs britanniques a enthousiasmé Victoire 2 lors du festival 34 Tours. Succédant à la révélation locale Muhadib et aux rémois de Bewitched Hands, Hugh Coltman a déroulé ses nouvelles productions confectionnées dans un écrin de velours. Harmoniciste de talent, le crooner se mue aussi en siffleur hors pair sur le titre Stranded. Un hommage à un ancien champion du monde de sifflet croisé dans un bar irlandais un soir de mariage…

Lire la suite »





Plongée dans le bayou…

23 12 2012

Rappeur d’origine syrio-libanaise, Kussay délivrait son flow à Montpellier sous le nom de Bayou Billy, lorsque son chemin croisa celui des Bayou Brothers. Le trio était alors composé du chanteur soul et gospel, David « Jalley » Bardy, du guitariste blues Siryel Werck et du chanteur et clavier Chris Benard. Les Bayou se jaugèrent, partagèrent certaines scènes, comme à l’Appolo Jazz Café en 2010,  discutèrent avec le bassiste Yann « Icebeard » et le percussionniste Sam (beatmaker du duo Swaï). De leur passion commune pour les sonorités boueuses du delta du Mississipi naquit Kussay & The Smokes, projet de métissage blues, rock, soul et rap. Soyons réalistes, nous interpelle Kussay dans cet extrait, les mots c’est que du vent. Pas lorsqu’il s’agit de bayou en tout cas !

Lire la suite »





Not weird enough !

2 02 2012

En pleine préparation de son nouvel EP « From Egg to Chick »*, Emilie Chick a réservé aux membres de Gumguts un concert qui restera dans les annales ! Animée par une énergie incroyable, la belle américaine (originaire de Portland, Oregon) a subjugué son public par une interprétation mêlant soul, jazz et hip-hop. Un set coloré et groovy porté par le son unique du clavier Rhodes…

Chant :
Emilie Chick
clavier :
Clément Préteux
basse :
Tony Cochet
batterie :
David Cochet

Cadrage :
Vincent Bonneaud
Denise Oliver
François Revouy

Montage/Post-Prod :
François Revouy
Vincent Bonneaud

http://www.emiliechcik.com

*Rdv sur la plateforme collaborative Oocto.com pour aider à financer ce projet : http://www.oocto.com/from-egg-to-chick-new-ep-by-emilie-chick.





More and more !

24 11 2011

Amateurs de jazz et de hip-hop, réjouissez-vous !, Gumguts vous a gardé bien au chaud un dernier extrait du concert en jardin des Protolites. Rappelez-vous, c’était le 25 août et Never Again ouvrait une soirée entière dédiée au jazz, au funk et à la musique soul…

Cadrage :
François Revouy
Vincent Bonneaud
Denise Oliver

Montage/Post-Prod :
François Revouy
Vincent Bonneaud

http://www.myspace.com/theprotolites





They are dangerous !

5 10 2011

Boutonnet, fin du mois d’août. Les Protolites enflamme l’assistance réunie dans un jardin privé de la rue du Faubourg Boutonnet à Montpellier. Leur style jazz, funk, hip-hop sonne terriblement groovy. Parmi les titres que le quatuor enchaîne devant nos caméras, « Dangerous Play » impose son beat addictif…

Cadrage :
François Revouy
Vincent Bonneaud
Denise Oliver

Montage/Post-Prod :
François Revouy
Vincent Bonneaud

http://www.myspace.com/theprotolites