L’univers animé d’Olive et Moi…

18 01 2011

Si la chanson française se prête autant aux films d’animation c’est sans doute parce que les auteurs savent nous plonger rapidement dans un univers onirique. La preuve avec le montpelliérain Olivier Costes d’Olive et Moi. Son titre « l’ascenceur » a été choisi par Benjamin Goldman pour illustrer un de ces docu-animations dont le réalisateur américain a le secret. « Benjamin Goldmann a entendu le titre à la radio aux Etats-Unis et ça lui a plu. Il l’a utilisé sans que je le sache. Il a bien fait, j’adore son travail« , nous a révélé Olivier (la chanson démarre à 1:17).

Quant au teaser du prochain album d’Olive et Moi, il a été réalisé par Vincent Boudgourd. Le prolongement d’une collaboration qu’Olivier a initiée avec un livre cd pour enfants que Vincent a illustré. On attend la suite avec impatience !
François

http://www.myspace.com/oliveetmoi





Chansons animées, vous avez donc une âme !

11 01 2011

Les groupes locaux recourent de plus en plus aux talents de jeunes graphistes et réalisateurs 3D pour illustrer leur clip. Mais parfois ce sont les réalisateurs de film d’animation qui puisent dans le répertoire de la nouvelle chanson montpelliéraine… (1ère partie)

La chanson de la femme à Barbe

Les élèves de l’école Objetcif 3D avaient déjà fait parler d’eux en collaborant avec le réalisateur Philippe Caza et la scénariste Katia Martin-Maresco pour le film « Diamants » en 2007. Au printemps dernier, le clip de « La chanson de la femme à barbe » du groupe de trip-hop parisiano-lyonnais Nausicäa a permis aux élèves de participer au Festival International des Très Courts. Un clip entièrement réalisé par les étudiants de première année avec les directives graphiques du dessinateur Cromwell (Anita Bomba, Sergueï Vladi, les Minettos). L’aventure se poursuit cette année avec la sortie au printemps 2011 du clip de « Quand j’étais morte » du groupe rhônalpin Billie. Cette fois c’est le dessinateur Fabien Lacaf (les Patriotes, l’histoire de Mandrin en BD, Bayard) qui est venu chercher les élèves…

Alice

Du côté du collectif Art’Maniak’s, c’est une petite merveille de poésie qu’ont réalisé Sylvain Jullian et Tommy Zoller pour le groupe de chanson française Analistik. Une partie du film a été tourné au Musée des Arts modestes de Sète parmi les oeuvres collectionnées par Bernard Belluc. « Alice » figurera en bonne place sur le premier album d’Analistik dont la sortie est éminente…

Clues and Motives

En février 2010, le groupe de pop/rock montpelliérain DeStijl a diffusé sur la toile le vidéoclip de « Clues and Motives » dont l’univers graphique évoquait Sin City et Renaissance. Un travail d’animation et de 3D réalisé par un étudiant parisien : Geoffrey Manet.

François

(A suivre)