Street Art du sol au plafond !

22 11 2012

Le 6 janvier 2013 il ne restera rien. Pas une seule pierre. La maison sera entièrement détruite. Seules quelques toiles survivront, exposées chez leurs nouveaux propriétaires. Lancé il y a plus d’un an – alors que la demeure était à l’abandon – le projet du propriétaire, l’architecte François Fontès, aura dépassé toutes les attentes. Depuis l’inauguration du 20 octobre, des milliers de visiteurs ont arpenté le « Parcours » pensé par les graffeurs Salamech, Smole et le collagiste Al Sticking. Six mois d’intervention auront été nécessaires pour transformer cette villa en un lieu incontournable de la culture « street ». Un lieu d’autant plus magique qu’il est éphémère.

Lire la suite »





La mort aux trousses…

12 11 2012

« Poursuite » de The Unknwon Project est un petit bijou de bande son pour films d’horreur des 70’s !

Que ressent la victime pourchassée par le tueur au masque blanc ? Un étrange pressentiment puis une crise d’angoisse qui se transforme en panique totale. La frayeur décharge son adrénaline et le corps se met à courir. Au bout de la route, l’espoir d’avoir semé l’assaillant. Mais le répit est de courte durée. A bout de souffle, se blottir dans un coin sombre pour se rendre invisible. Y croire encore. Jusqu’au couperet final.

Lire la suite »





Giallo puissance 10 !

6 11 2012

On imagine aisément la grande scène de meurtre version Dario Argento : une formidable explosion de sang sur les murs ! The Unknown Project nous replonge dans l’ambiance des meilleurs gallio italiens des années 60 à 80 qui croisaient polars, films d’horreur et films érotiques. Le talent des perpignanais dépasse le simple hommage à maître Bava et consors. Ils renouvellent l’exercice en incorporant des influences plus rock et expérimentales à l’image d’un Livia’s Dream incarné par un Walead bluffant au chant. Le Vjing inspiré de Clément Chaptal confère à ce titre inédit une rare intensité.

Lire la suite »





Bande très originale…

15 10 2012

En attendant le premier extrait du concert en jardin de The Unknown Project, un petit teaser pour se replonger dans l’ambiance de cette soirée mémorable à Boutonnet. Amateurs de bandes originales de film d’horreur et autres « giallos », à vos masques !

Lire la suite »





The Unknown Project à l’affiche !

23 09 2012

Après la sortie de l’EP « The Young Lady » en 2010, les perpignanais fans de giallo ont sorti l’an dernier un superbe album intitulé « Original soundtrack (Whatever happened to Otis) »  et enregistré la B.O. du film « Rock’n’roll Over » d’Enguerran Prieux. Ils seront exceptionnellement à Montpellier le vendredi 5 octobre pour un concert en jardin avec Vjing.
Envoyez nom + prénom à undergroundfeeling@yahoo.fr. Il est possible d’inscrire deux personnes par mail, avec les informations requises pour chacun. Adhésion à l’association Gumguts obligatoire (5 euros d’adhésion annuelle) puis P.A.F. de 5 euros. Buvette d’association sur place.

 





Emilie Chick s’offre le Pont du Gard !

5 08 2012

On l’avait quittée au mois de janvier, après un concert en appart intimiste et mémorable. On l’a retrouvée survoltée sur la grande scène de Lives au Pont le 13 juillet, partageant l’affiche avec les monstres sacrés De la Soul et les trublions Birdy Nam Nam (on passera sous silence la prestation de Selah Sue). Coiffure hirsute et tenue flashy, la plus américaine des gardoises aura parfaitement réussi le difficile exercice de la première partie . Une demi-heure après son entrée en scène, la voilà qui quitte les projecteurs sous les applaudissements… Pour mieux y revenir le 7 septembre, lors de l’inauguration (gratuite) de Paloma, la salle de musique actuelle de Nîmes. Emilie côtoeira pour l’occasion une de ses idoles : le producteur californien Dj Shadow. Featuring incroyable en vue ?

Chant :
Emilie Chick
clavier :
Clément Prêteux
basse :
Tony Cochet
batterie :
David Cochet

Mix son :
Luc Rocher

Cadrage :
Vincent Bonneaud
François Revouy
Da Noise Records

Montage/Post-Prod :
François Revouy

http://vimeo.com/emiliechick
http://www.emiliechick.com





L’autre ritournelle…

10 07 2012

Avec « le sans nom », Iaross s’amuse à brouiller les pistes. Le trio montpelliérain se fraye un chemin parmi la chanson, le hip-hop et le jazz avec une aisance rare. Emporté par une ronde de mots et de styles musicaux, le public finit par perdre ses repères. Pour son plus grand plaisir. Ah ! si seulement le final pouvait durer plus longtemps…

Nicolas Iarossi : Guitare,violoncelle, chant.
Germain Lebot : Batterie et percussions diverses.
Colin Vincent : Guitare electrique, clavier

Ingé son : Florian Vincent

Cadrage :
Vincent Bonneaud
François Revouy

Montage/Post-producion :
Vincent Bonneaud
François Revouy

http://www.myspace.com/iaross