Marvin en mode Dirty…

21 12 2010

C’est le groupe montpelliérain de 2010 ! Avec « Hangover the Top », Marvin a brillamment passé le cap du deuxième album au point de faire la couverture du magazine Noise au printemps. La formation Rock/Punk/Trance a continué de tracer son petit bonhomme de chemin, accumulant les dates et partageant l’affiche du Festival des musiques volantes avec le collectif californien Fool’s Gold. En attendant la sortie du film de Mariexxme sur la « Colonie de vacances » prévue à l’hiver 2011 (tournée de septembre 2010 de Marvin, Papier Tigre, Electric Electric et Pneu) Gumguts vous offre une version inédite de Dirty Tapping. Korg alors !


Images : François, Manue, Tatiana
Son : Loïs
Montage/Post-Prod : François

http://www.myspace.com/marvinband

Publicités




Marvin au top !

9 06 2010

Sept ans que Marvin existe. Sept ans que le groupe noisy enchaîne les dates de concerts au quatre coins de l’Europe, portant haut l’étendard du « do it yourself » montpelliérain. Pour la première fois depuis leurs débuts, Emilie, Fred et Greg entrevoient de pouvoir vivre de leur musique. Grâce à l’accueil enthousiaste de leur deuxième album « Hangover the Top » sorti sur le label Africantape. En attendant la diffusion du clip « Au 12  » qui sera tourné cet été dans l’appart de Fred et Greg, retour sur le concert événement du Rockstore…

Images : François, Manue, Tatiana
Son/Mixage : Loïs
Montage : François

http://www.myspace.com/marvinband

Marvin jouera le 18 juin prochain au Mojomatic pour fêter les trois ans du lieu.





Cobson donne de la voix

7 04 2010

Ce n’est pas vraiment un début – l’aventure Cobson a officiellement démarré en 2005 – mais c’est tout comme. Le printemps 2010 marque une étape importante dans la carrière du groupe pop-rock montpelliérain. La sortie du premier album éponyme (25 mars) s’accompagne en effet de la première grande scène nationale au Printemps de Bourges (le 15 avril). Un printemps festif qu’Anna, Laurent et Yannick ont d’abord voulu fêter devant leur public au Rockstore. Pour une soirée mémorable.

Images : Manue, Tatiana, François
Son/mixage : Loïs
Montage : François

http://www.myspace.com/cobson

Cobson est programmé au Festival Chapiteuf de Carcassonne le 8 mai et aux Transes Cévenoles de Sumène le 1er Août.





Rubbish culte !

2 04 2010

Parfois la musique fait ça. On prend le son en pleine poire. On ressent une énergie incroyable et en même temps on est sonné. Comme un boxeur. Cobson et Marvin ensemble, ça fait exactement ça. Et on en redemande. Sauf que là, pour le concert de sortie de leur album respectif, ils n’ont partagé la scène du Rockstore que sur un seul morceau. Mais quel morceau ! Du Rubbish qui vaut de l’or.

Images : Manue, Tatiana, François
Son/mixage : Loïs
Montage : François





Mars, le mois de l’électro !

10 03 2010

Une quinzaine de folie. C’est que promet la fin du mois de mars à Montpellier. Tout commence à la Villa Rouge vendredi 12 mars. Le festival Amplifik’Art programme le petit prodige de l’électro hexagonale : Louis Rogé aka Brodinski. Issu de l’école rémoise -comme Yuksek, son producteur- Brodinski n’en finit plus de séduire la planète électro. Certains voient même en lui le successeur du grand Laurent Garnier. Afro Touch oblige.

Brodinski. Crédit photo : Dimitri Barclay

Electrostore
C’est Yuksek en personne qui viendra remettre une couche – une touche – rémoise au Rockstore mercredi 17 mars. Avant de laisser le dancefloor de la salle rock à La musique électronique du Peuple de l’Herbe (le 20/03). En guise de bouquet final, Beat Torrent va vider le stock d’énergie des clubbers montpelliérains – ceux qui étaient aux dernières Nuits Sonores de Lyon s’en souviennent ! C’est samedi 27 mars et c’est au Rockstore. Une salle qu’il faudra décidément rebaptiser si ça continue. En attendant, rien de tel qu’un petit teaser de Brodinski pour se mettre l’eau à la bouche…

François

http://www.myspace.com/brodinskimusic
http://www.myspace.com/yuksek
http://www.myspace.com/lepeuple
http://www.myspace.com/beatorrent





Marre des éclairagistes !

7 03 2010

On a déjà eu l’occasion de se plaindre ici de l’incohérence de la lumière à l’Antirouille. Et voilà que le Rockstore s’y met ! Du moins Thomas, le lighteux qui officiait lors du concert de DeStijl samedi 6 mars. Thomas qui affiche ouvertement son mépris pour les groupes locaux « qui ne l’intéressent pas ». Thomas qui n’a que mépris pour les bénévoles de Gumguts qui ont besoin que les artistes soient un peu éclairés de face ou de côté. Thomas qui n’a que faire des spectateurs venus « voir » des amis sur scène. Qu’il se rassure, au final tout le monde n’aura vu que des ombres.

François