Aywa met la fièvre !

29 09 2013

Le concert de clôture de la saison d’été de Gumguts aura permis de se rendre à l’évidence : Aywa emporte tout sur son passage ! Emmené par un Adil Smaali au charisme de plus en plus impressionnant malgré son jeune âge (23 ans), le quintet montpelliérain ensorcelle les foules avec sa fusion du raï, du rock, du jazz et des musiques du monde. Portée par une énergie rebelle et spirituelle à la fois, le chanteur d’Aywa déserte les sentiers battus du raï pour s’aventurer en terre plus inconnue et résolument actuelle.  Le charme opère aussi bien en arabe qu’en français, à l’image de l’envoûtant Serpent qui danse…

Lire la suite »





Sous la lune bienveillante…

25 09 2013

On les avait quitté en novembre dernier après un passage réussi sur la scène de Victoire 2 à l’occasion du festival 34 Tours. Ils étaient venus présenter leur premier EP de cinq titres, In Reverse, qui oscillait entre pop planante et rock psychédélique. Depuis Muhadib a réalisé plusieurs résidences et joué aussi bien à La Paloma de Nîmes qu’au Sonambule de Gignac, distillant avec générosité sa relecture personnelle du chef d’oeuvre de science fiction « Dune ». A quelques semaines de la sortie de leur premier album, le timing était idéal pour programmer le trio en jardin. Un soir de ciel sombre où la lune a percé les nuages et repoussé l’orage le temps du concert…

Lire la suite »





Ballades sensibles et inspirées

20 07 2013

Une heure et quart de concert plus tard… Poussin a gagné son pari ! Le quintet a convaincu avec des compositions plus longues que le format pop standard, qui oscillent entre la folk urbaine et le rock, où la profondeur des textes et la texture de la musique se rejoignent, où les cordes apportent autant à l’esthétique du projet que l’omnichord. Les textes en anglais de Cyril Douay – pour la première fois au chant lead – collent parfaitement à ses mélodies qui restent longtemps graver dans nos têtes. En la matière, mention spéciale à Wish I could (wait so long) et à son superbe final !

Lire la suite »





Il faudra compter avec Poussin !

2 07 2013

Six mois après le lancement de son nouveau projet musical, Cyril Douay est rassuré. Son petit dernier, Poussin, ressemble à ce qu’il désirait au départ :  « un truc neuf, neutre, qui ouvre plein de possible« . L’ancienne moitié des Acrobates (avec Laurent Montagne) avait crée The Chase pour jouer aux côtés de Sophie Moryoussef dont le chant l’inspirait. Lorsqu’elle a quitté le navire, il y a un an et demi, The Chase n’avait plus vraiment de raison d’être. D’autant plus que le style musical « pop léger » ne correspondait plus à ce qu’il avait envie de faire. Jeune quadra, ce mélodiste de talent voulait faire passer davantage de profondeur dans sa musique : « J’ai toujours adoré les cordes, précise-t-il, je voulais m’entourer de musiciens qui apportent leur part à l’esthétique du projet« . Pas étonnant de retrouver dans l’aventure Romain Preuss (guitariste de Scotch & Sofa) et Laurent Guillot (batteur et complice de The Chase). Dans son précédent groupe Cyril Douay composait tout. Désormais il donne une direction artistique et les autres s’en emparent.  « On a tout à créer avec Poussin, prévient-il, une histoire à raconter, un style de musique à trouver« . L’envol s’est plutôt bien passé…

Lire la suite »





La pop-fiction de Muhadib…

3 01 2013

Bienvenue dans le roman de science-fiction de Franck Herbert paru aux USA en 1965 et adapté au cinéma en 1984 par David Lynch : Dune* ! Rappelez-vous : lors de son adoption par les Fremens, Paul Atréides prend le surnom de Paul-Muad’Dib, en référence à l’ombre de la souris dans la seconde lune au-dessus de la planète Arrakis. Muad’Dib devient le symbole de la Liberté… Le décor du groupe héraultais Muhadib est planté ! Le son aussi, puisque Muhadib aspire à la liberté, évoluant entre pop électro planante, solo psychédélique, jazz et gros sons de guitares. Le site Internet du groupe les range sous la bannière « disturb cold rock » mais peu importe les étiquettes, Muhadib se plaît à casser les codes de la pop pour faire jaillir une musique introspective et exigeante, propice à l’imaginaire.

Lire la suite »





La pop chorale déferle sur Montpellier !

29 12 2012

The Bewitched Hands a attiré la foule des grands soirs au festival 34 Tours mi-novembre, surfant sur les très bonnes critiques de leur deuxième album, Vampiric Way. Et ce n’est que justice, tant cette deuxième galette est remplie de petites merveilles pop-rock folk et psychédéliques. Le style frais et sautillant du sextet rémois tombait à point nommé pour réchauffer le public de Victoire 2, abonné à la pluie en pareille saison. De la pop champagne, à reprendre en coeur et à danser sans retenue dans la fosse avec le chanteur Anthonin Ternant. Tandis que sur scène, le guitariste Benjamin Pinard imposait sa carrure de bûcheron christique…

Lire la suite »





La mort aux trousses…

12 11 2012

« Poursuite » de The Unknwon Project est un petit bijou de bande son pour films d’horreur des 70’s !

Que ressent la victime pourchassée par le tueur au masque blanc ? Un étrange pressentiment puis une crise d’angoisse qui se transforme en panique totale. La frayeur décharge son adrénaline et le corps se met à courir. Au bout de la route, l’espoir d’avoir semé l’assaillant. Mais le répit est de courte durée. A bout de souffle, se blottir dans un coin sombre pour se rendre invisible. Y croire encore. Jusqu’au couperet final.

Lire la suite »