Vive le Grunge !

12 11 2013

On ne l’avait jamais fait. Même eux, ça les a fait sourire quand on leur a proposé l’idée. Du Grunge en appart, pensez donc, fallait oser ! Mais ça valait vraiment le coup. Passées quelques ballades folk à la mélodie entêtante (le superbe Terrible Plan), le set de Mummy’s Gone a pris des allures furieusement grunge et fait résonner l’appartement de la rue Clémenceau de part en part. Un set intense, délivré sans artifices par un Sébastien Uranga impeccable à la batterie et un Julien Codaccioni dont le charisme est toujours aussi impressionnant depuis ses débuts dans les 10 rue de la Madeleine, son précédent groupe. A vous donner envie de brancher votre guitare acoustique !

Lire le reste de cette entrée »

Publicités




Aywa met la fièvre !

29 09 2013

Le concert de clôture de la saison d’été de Gumguts aura permis de se rendre à l’évidence : Aywa emporte tout sur son passage ! Emmené par un Adil Smaali au charisme de plus en plus impressionnant malgré son jeune âge (23 ans), le quintet montpelliérain ensorcelle les foules avec sa fusion du raï, du rock, du jazz et des musiques du monde. Portée par une énergie rebelle et spirituelle à la fois, le chanteur d’Aywa déserte les sentiers battus du raï pour s’aventurer en terre plus inconnue et résolument actuelle.  Le charme opère aussi bien en arabe qu’en français, à l’image de l’envoûtant Serpent qui danse…

Lire le reste de cette entrée »





Ballades sensibles et inspirées

20 07 2013

Une heure et quart de concert plus tard… Poussin a gagné son pari ! Le quintet a convaincu avec des compositions plus longues que le format pop standard, qui oscillent entre la folk urbaine et le rock, où la profondeur des textes et la texture de la musique se rejoignent, où les cordes apportent autant à l’esthétique du projet que l’omnichord. Les textes en anglais de Cyril Douay – pour la première fois au chant lead – collent parfaitement à ses mélodies qui restent longtemps graver dans nos têtes. En la matière, mention spéciale à Wish I could (wait so long) et à son superbe final !

Lire le reste de cette entrée »





Il faudra compter avec Poussin !

2 07 2013

Six mois après le lancement de son nouveau projet musical, Cyril Douay est rassuré. Son petit dernier, Poussin, ressemble à ce qu’il désirait au départ :  « un truc neuf, neutre, qui ouvre plein de possible« . L’ancienne moitié des Acrobates (avec Laurent Montagne) avait crée The Chase pour jouer aux côtés de Sophie Moryoussef dont le chant l’inspirait. Lorsqu’elle a quitté le navire, il y a un an et demi, The Chase n’avait plus vraiment de raison d’être. D’autant plus que le style musical « pop léger » ne correspondait plus à ce qu’il avait envie de faire. Jeune quadra, ce mélodiste de talent voulait faire passer davantage de profondeur dans sa musique : « J’ai toujours adoré les cordes, précise-t-il, je voulais m’entourer de musiciens qui apportent leur part à l’esthétique du projet« . Pas étonnant de retrouver dans l’aventure Romain Preuss (guitariste de Scotch & Sofa) et Laurent Guillot (batteur et complice de The Chase). Dans son précédent groupe Cyril Douay composait tout. Désormais il donne une direction artistique et les autres s’en emparent.  « On a tout à créer avec Poussin, prévient-il, une histoire à raconter, un style de musique à trouver« . L’envol s’est plutôt bien passé…

Lire le reste de cette entrée »





Lovisa Samuelsson en toute simplicité…

25 06 2013

De passage à Montpellier à l’occasion du concert événement de Poussin (ex-The Chase), la suédoise Lovisa Samuelsson a subjugué le public de Gumguts. Seule à la guitare, ou accompagnée de Damien Priest à la batterie, la jeune femme a interprété quelques-uns des titres qui figureront sur son premier album dont la sortie est prévue cet automne. Dans le cadre arboré de cette belle maison de Figuerolles – habituée aux concerts Gumguts – le set épuré de la scandinave avait quelque chose d’enchanteur…

Lire le reste de cette entrée »





Une « deep soul » gagnante !

19 04 2013

Curtis Mayfield, Marvin Gaye ou encore le bassiste Bootsy Collins. Les références vocales de Léna Rodes, chanteuse de Léna & The Deep Soul, sont des chanteurs à la voix sensuelle qui susurrent à l’oreille… Pour autant, la musique de la montpelliéraine ne se réduit pas à quelques déhanchés et autres caresses vocales. Son ambition est de pousser le public sur le dancefloor et ses compositions empruntent autant à la soul (le redoutable Sexy Man) qu’à la funk (I want to Funk U) ou au disco (I can’t Hide it). Une « Deep Soul » qui s’avère aussi bien taillée pour l’écoute intimiste au casque que pour les grandes messes live !

Lire le reste de cette entrée »





L’espoir selon N3rdistan…

11 02 2013

Allez savoir pourquoi, nous n’avions pas prévu d’enregistrer Wa Yeah. Concentrés que nous étions sur les morceaux plus électroniques de N3rdistan. Heureusement qu’un deuxième set était prévu ce soir-là ! Quel dialogue incroyable entre la voix de Walead, chanteur et compositeur de N3rdistan et la flûte peul de Ben Cucchiara ! Ces deux-là se sont rencontrés chez Matthieu Lesieur, au studio « Record it » de Perpignan. Ils ont tout de suite eu envie de travailler ensemble sur un projet de musique traditionnelle africaine (Walead Ben Selim). Mais aussi d’inviter la flûte sur le set éléctro de N3rdistan. Dans l’écrin du « Parcours », Wa Yeah se pare des toutes les couleurs des graffitis et collages de Smole, Salamech et Al Sticking. Une chanson d’une rare intensité.

Lire le reste de cette entrée »