ISI c’est mieux !

31 08 2009

Dommage que les montpelliérains ne soient pas plus férus d’expériences sonores et visuelles ! Car des festivals comme Insurrection Sentimentale Illimitée (ISI) on en reprendrait bien toutes les semaines.
La confrontation de la musique électronique minimale et des arts plastiques a parfaitement tenu ses promesses dès la journée d’ouverture (salle Pétrarque). Baigné par les compositions toujours très mélodiques de Jérôme Chassagnard (Ab Ovo), le visiteur a pu apprécier les projections vidéos de Bérénice Belpaire et s’interroger devant les oeuvres plastiques de Damien Aspe.
A Grammont, pour le concert de clôture du samedi soir, Franck Bretschneider a laissé l’auditoire pantois devant ses productions de sons « infimes » et ses formes visuelles tracées au laser. Une expérience à nulle autre pareille… Si ce n’est peut-être l’émotion qui vous parcourt l’échine à l’écoute des morceaux du duo lyonnais Paral-lel. Une furieuse envie de danser déjà présente sur l’album « Upgrade to mutant sheep » et qui atteint des sommets sur leur nouvel opus « Freaks Rock ». De l’électro Breakbeat comme on aime.

http://www.myspace.com/ insurrectionsentimentaleillimite
http://www.myspace.com/damienaspe
http://www.myspace.com/abovomusic
http://www.myspace.com/pll

Reportage : François, Maël, Vincent
Bande son : « In some ways », Ab Ovo





Sticker collector

27 08 2009

La campagne de communication de Gumguts est lancée. Nous avons choisi de mettre en avant une photo de concert assez représentative de notre travail – la mise en relation des artistes, des diffuseurs et des publics – plutôt qu’une photo ou un montage décalé. On verra par la suite… Attendez-vous donc à voir fleurir le sticker Gumguts dans tous les endroits de Montpellier dédiés aux musiques actuelles, au Street Art et aux artistes contemporains !

sticker Gumguts





Douze mois en Noir & Blanc

24 08 2009

Une série de portraits aux regards saisissants, des paysages qui étirent leur immensité à l’infini, des scènes de vie impromptues saisies sur le vif. Les clichés de Maël Gaillard parlent tous de Vérité. Et nous touchent en profondeur.
Les douze derniers mois de ce trentenaire stéphanois n’ont pas été roses. Mais l’artiste a puisé dans la photographie la force d’avancer. Trois thèmes résument ce parcours en monochrome : Ange ou Démon, le Temps, la Solitude. On passe de l’un à l’autre, au rythme de ses humeurs, sans chronologie apparente. On se réjouit avec l’artiste de tel éclat de rires chipé sur la plage du Petit Travers. On contemple avec lui la lumière d’un ciel saturé sur les hauteurs de Grenade un soir de février. On est frappé par violence d’un visage que l’on imagine plus souvent angélique que démoniaque. Et ce parcours photographique (initiatique ?) semble irrigué par les murs rouges du Sound Station Bar. S’il fallait un message ce serait peut-être celui-là… derrière l’apparence d’une année en noir et blanc, c’est la vie qui coule toujours dans nos veines.

Passe le temps jusqu’au souvenir de « l’oublie ». A voir jusqu’à début septembre, au Sound Station Bar à Montpellier (quartier gare).

http://tetarpurple.over-blog.com/
http://www.myspace.com/soundstationbarmtp

Reportage : François, Laurence

Affiche expo Maël Gaillard





Soit dit en passant…

21 08 2009

La chanson française à de beaux jours devant elle à Montpellier ! La preuve avec ce groupe aussi à l’aise dans la rue que sur scène. Invités à se produire au Sound Station Bar le 14 août dernier, les Soit dit en passant ont fait danser la terrasse pendant plus d’une heure avant de remettre le couvert derrière les amplis.
Les loustics n’en sont pas à leur coup d’essai. Fruit d’une dizaine d’années d’expérience (Les hommes S’entêtent, Fichues bretelles), la formation parisiano-catalane délivre du java-rock comme on aime, sans artifice mais terriblement efficace. Le tout servi par des textes ciselés où l’humour le dispute au poétique : « A s’asseoir dans l’herbe le cul sur le silence. Le Silence, le vrai, sans volutes vrombissantes. Pâquerette à la bouche, aux parfums d’insouciance. On en oublie d’être con« . Des chansonnettes moins légères qu’il n’y paraît, soit dit en passant…

http://www.myspace.com/soitditenpassant

Reportage : François, Maël, Laurence





The Chase frappe déjà très fort

19 08 2009

N’ayons pas peur des mots, c’est LA découverte de l’année à Montpellier ! Programmée aux Beaux-Arts dans le cadre des Scènes Publiques le 27 juin dernier, la bande à Cyril Douay a scotché tout son monde par son aisance technique et son énergie communicative. Rebelote aux Nuits de Saint-Hippo, le 12 août dernier.

The Chase n’a pourtant que deux ans d’existence. Mais ses musiciens ont tous une solide expérience derrière eux. Les Acrobates (Cyril Douay), Rinôçérôse (Florian Brinker), Dimoné (Domi Terrieu), S (Laurent Guillot). Autant de références à Montpellier. Quant au clavier Stéphane Deal, il s’est fait un nom à Paris comme chanteur, acteur et marionnettiste. Manquerait-il un grain de sable à cette mécanique trop bien huilée ? C’était sans compter sur Sophie Moryoussef (DM TSI), sorte de petit elfe malicieux, dont le chant perché se perd au milieu de cette débauche de sons bruts.
Le résultat de cette combinaison est un électro-rock décomplexé et jouissif ; une transe expiatoire où The Cure convoque en même temps les Pixies et Emilie Simon. Furieusement dansant !

Un enthousiasme partagé par Mark Plati, célèbre producteur américain (David Bowie, The Cure, Bashung, Charlie Winston), qui devrait mixer le premier album de The Chase, annoncé pour la fin de l’année. On piaffe d’impatience…

http://www.myspace.com/therealelectrovoice

Reportage : François, Laurence, Vincent, Maël





Paral-lel à ISI 3.0 !

8 08 2009

Tandis que l’Electromind coule à pic (lire l’article du 3 août) le festival ISI (insurrection sentimentale illimitée) continue son petit bonhomme de chemin à Montpellier ; lentement mais sûrement.
Les amateurs d’arts numériques ont ainsi rendez-vous du 25 au 28 août à la salle Pétrarque (c’est gratuit !) pour découvrir une série d’installations multimédia et de performances sonores et visuelles qui s’annoncent prometteuses. L’occasion de retrouver le montpelliérain Jérôme Chassagnard, du groupe Ab Ovo, qui présentera l’oeuvre « 66gnes » avec sa complice Bérénice Belpaire (le 25 à 18 heures). Petite parenthèse pour saluer la belle prestation d’Ab Ovo dans le Grand Temple protestant de Lyon lors des dernières « Nuits Sonores » ! Pour le coup, une vidéo de leur création EHEN…

Le festival ISI 3.0 se clôturera en beauté le samedi 29 août au parc de Grammont avec une série de concerts (paf : 10 euros), qui, on l’espère, ne seront pas annulés pour cause de pluie (sic!) Ce serait dommage de rater le set des excellents lyonnais Paral-lel… Pour se mettre l’eau à la bouche, un lien vers une vidéo de leur concert de novembre dernier à Feyzin.

http://www.myspace.com/pll
http://www.myspace.com/abovomusic
http://www.myspace.com/insurrectionsentimentaleillimite





Fanga de Retour

7 08 2009

Pour tous ceux qui ont « craché la douleur » le 29 mai dernier au Causse de la Selle… voici le maxi Fanga « Dounya » Feat. The Togo All Stars (Face B)
Edition limitée à 1000 exemplaires. Disponible chez Cosmic Groove à Montpellier.
Fanga sera de nouveau sur scène à Montpellier le 5 novembre prochain au Jam (20h).

http://www.myspace.com/afrofanga
http://www.afrofanga.com
http://www.cosmicgroove.fr

Maxi Dounia