L’espoir selon N3rdistan…

11 02 2013

Allez savoir pourquoi, nous n’avions pas prévu d’enregistrer Wa Yeah. Concentrés que nous étions sur les morceaux plus électroniques de N3rdistan. Heureusement qu’un deuxième set était prévu ce soir-là ! Quel dialogue incroyable entre la voix de Walead, chanteur et compositeur de N3rdistan et la flûte peul de Ben Cucchiara ! Ces deux-là se sont rencontrés chez Matthieu Lesieur, au studio « Record it » de Perpignan. Ils ont tout de suite eu envie de travailler ensemble sur un projet de musique traditionnelle africaine (Walead Ben Selim). Mais aussi d’inviter la flûte sur le set éléctro de N3rdistan. Dans l’écrin du « Parcours », Wa Yeah se pare des toutes les couleurs des graffitis et collages de Smole, Salamech et Al Sticking. Une chanson d’une rare intensité.

Lire le reste de cette entrée »





Le Subsonic veut sortir du brouillard…

14 03 2010

Après six années de procès intenté par un couple de voisins pour nuisance sonore, le Subsonic a perdu en appel. Lieu emblématique de la culture rock à Montpellier, le Subsonic avait dû suspendre ses activités de concerts depuis plusieurs années. Pourtant le bureau d’hygiène sonore de la ville était venu faire des mesures et n’avait rien révélé d’alarmant. Pourtant l’expert que l’association Lola Product – qui gère le Subsonic- avait engagé n’avait rien décelé non plus. Seul l’expert judiciaire mandaté par le tribunal a relevé un bruit supérieur de 3 décibels au bruit ambiant (lors des concerts). Une notion très vague que ce bruit ambiant défini par la loi… Et sujet à caution. Le Subsonic dont l’activité principale – les studios de répétitions- n’est pas remise en cause, compte bien se pourvoir en cassation. « Des vices de forme sont apparues dans la procédure » , prévient Sylvie Martin de Lola Product.

Bail de fait ?
Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, le bail de neuf ans du Subsonic est arrivé à terme en février 2010. Le propriétaire n’a pas renouvelé le bail, « mais il continue de prélever le loyer » , poursuit Sylvie Martin. Un bail de fait ? Le dossier est sur le bureau de l’avocat. En attendant d’y voir plus clair, le Subsonic peut compter sur la pétition qu’il a mis en ligne pour défendre la culture rock à Montpellier. Comme sur les groupes locaux qui se bousculent au portillon pour répéter en centre-ville. Même la mairie y va de son soutient en aidant les festivals de l’association (Exotica Rock Night, Subsonica Open Air). Des raisons d’espérer une sortie du brouillard ?

reportage : François

Pour signer la pétition :
http://www.lolaproduct.com/
http://www.myspace.com/lesubsonic