Les bonnes vibrations de Bumcello…

10 12 2012

Un concert de Bumcello est toujours un événement. Inclassable musicalement, le duo composé de Cyril Atef (batterie, percussions) et de Vincent Ségal (violoncelle, basse) est passé maître dans l’art de l’improvisation. A l’occasion de la sortie de leur septième album « aL », enregistré en deux jours avec la complicité du chanteur Tommy Jordan, ils sont venus faire grimper la température de Victoire 2 lors du festival 34 Tours. Gumguts a pu capter quelques bonnes vibrations…

Lire le reste de cette entrée »

Publicités




L’autre ritournelle…

10 07 2012

Avec « le sans nom », Iaross s’amuse à brouiller les pistes. Le trio montpelliérain se fraye un chemin parmi la chanson, le hip-hop et le jazz avec une aisance rare. Emporté par une ronde de mots et de styles musicaux, le public finit par perdre ses repères. Pour son plus grand plaisir. Ah ! si seulement le final pouvait durer plus longtemps…

Nicolas Iarossi : Guitare,violoncelle, chant.
Germain Lebot : Batterie et percussions diverses.
Colin Vincent : Guitare electrique, clavier

Ingé son : Florian Vincent

Cadrage :
Vincent Bonneaud
François Revouy

Montage/Post-producion :
Vincent Bonneaud
François Revouy

http://www.myspace.com/iaross





Gumguts soutient Adil Smaali !

19 11 2010

Muni d’un visa long séjour, Adil Smaali est arrivé en France en 2005 en provenance du Maroc. Agé de 16 ans, il a été pris en charge par le conseil général de l’Hérault au titre de l’aide sociale à l’enfance. A sa majorité il a bénéficié d’une formation régionale de technicien du spectacle. Depuis 6 ans, Adil a construit sa vie professionnelle et privée à Montpellier. Très investi dans la vie culturelle locale, ce jeune musicien a intégré le groupe SimSim comme chanteur et il a joué dans le collectif « Je dis de l’Impro ». Il s’est produit aux Internationales de la Guitare, au Festival Arabesques, au Festival de Grabels, etc.

Intermittent du spectacle est un vrai métier !
Bien qu’intermittent du spectacle, Adil Smaali a fait l’objet d’un refus de titre de séjour « vie privée, vie familiale » et d’une obligation de quitter le territoire français le 5 août dernier. Adil a fait appel de la décision et le jugement doit être rendu ce mardi 22 novembre par le tribunal administratif de Montpellier. L’audience étant publique, tous ceux qui souhaitent le soutenir sont les bienvenus ! La pétition qui circule sur Internet a déjà recueilli plus de 7000 signatures : http://www.sandv.fr/adilsmaali/.

Gumguts avait rencontré Adil le 27 janvier dernier lors du concert du collectif « Je dis de l’impro » au théâtre Gérard Philippe de Figuerolles. Il avait joué aux côtés de la violoncelliste Lucile Pinault. Ce soir-là il était heureux et très ému : c’était l’anniversaire de sa mère…

reportage : François, Manue

Contact : souteniradil@gmail.com
http://www.myspace.com/araboandalou