Roots Arna, parcours de légende (Part. II)

1 12 2013

Arnaud pose ses valises à Brixton (Londres) de 2000 à fin 2001. Il est de toutes les soirées « University of Dub » organisées par Judah avec Aba Shanti comme sound-system résident. Il y  rencontre les principaux producteurs de l’underground reggae anglais : Barry Issac et David Dubwise en tête. Lorsqu’il rentre en France, il possède tous les contacts des artistes, producteurs, studios et distributeurs. Il revient avec plein de vinyls exclusifs. Pendant 8 ans, il officie comme selector au sein du sound system Jawers Promotion. Mais en 2009, poussé par l’envie d’exprimer des choses plus personnelles, Arnaud aka Roots Arna créé son nouveau sound system et un label : Salomon Heritage Records. La plupart des enceintes de sa sono est fabriquée par un autre sound system du sud de la France : Lion Roots. La référence au roi Salomon et l’emblème de l’étoile de David sont un hommage à une longue tradition de la Culture : « Nos ancêtres avaient découvert l’importance et la force de la musique. Elle est là depuis le début ! « . En 2013, Salomon Heritage est partout sur la route pour transmettre son message.  Son label a sorti une impressionnante série de maxi 12 » de qualité avec des artistes comme King General, Prince Jamo, Murray Man ou encore Ras Tweed le MC du sound system, originaire de Birmingham.  La programmation de Salomon Heritage au Dub Station Corner du Reggae Garance Festival prouve qu’il est aujourd’hui l’un des chefs de file du mouvement underground français.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités




Mo’Kalamity, roots et militante

9 09 2013

Seulement deux femmes étaient programmées cette année au Garance Reggae Festival. Christine Miller qui s’est produite au Dub Station Corner (avec Blackboard Jungle) et Mo’Kalamity qui a ouvert la scène principale le 25 juillet. Dix ans après avoir lancé sa carrière solo, la parisienne originaire du Cap-Vert, touche enfin à la reconnaissance. Et devrait finir l’année en trombe avec la sortie de son troisième album, « Freedom of the Soul », qui s’annonce roots et militant. Release Party le 9 novembre au Petit Bain (Paris). Gumguts l’a rencontrée à la sortie de son set…

Lire le reste de cette entrée »





Naâman, la voix de l’emploi

1 08 2013

Uprising de Bob Marley. Son premier album de reggae, à l’âge de 12 ans. Une révélation pour le jeune Martin. Quatre ans plus tard, le dieppois joue avec son crew dans un grenier en mode sound system. « On posait sur des faces B, raconte-t-il. Quand on s’est retrouvé une centaine, on est allé jouer dans les bars« . Le buzz déjà. Départ pour Caen et rencontre décisive avec Fatbabs, beatmaker de talent. De leur collaboration sortira une mixtape en 2012 qui cartonnera sur le web et qui constituera les prémices du futur album. Un album enregistré en Jamaïque, dans les studios Harry J., là même où Bob Marley a enregistré ses quatre premiers albums. Bagnols-sur-Cèze, été 2013. Naâman s’apprête à monter pour la première fois sur la Main Stage du Garance Reggae Festival…

Lire le reste de cette entrée »