La guitare hawaïenne n’a jamais semblé aussi moderne…

2 01 2012

Difficile de s’imposer dans le milieu des hommes orchestres. A l’instar du messin Chapelier Fou, le montpelliérain Mr Blackstone est en passe de réaliser cet exploit. Tandis que le premier crée des boucles hypnotiques avec violon et synthétiseurs, le second est passé maître dans le maniement des guitares (hawaïenne, lap-steel, à résonateur) et des effets (boucles, stomp box, distorsion). Fort de la sortie d’un premier album « Fairy Shape » en 2011, Mr. Blackstone s’est vu offrir une semaine de résidence par 34 Tours. L’occasion de travailler sur la scène de Victoire 2 avec son complice toulousain Aël. Et de faire disparaître la technique derrière l’émotion…


http://www.myspace.com/mrblackstonemusic