Concerts en appart, première !

1 06 2011

Jeudi 16 juin Gumguts organise son premier « concert en appart » aux Beaux-Arts. Julien Fortier et ses musiciens investissent un superbe lieu dont l’adresse sera communiquée exclusivement aux gens qui s’inscrivent par mail ! Attention, l’entrée des « concerts en appart » est payante : 10 euros dont 5 euros d’adhésion à l’association (les adhérents ne payent que 5 euros). Une voix à la Tom Waits, des textes qui évoquent les poètes maudits, une provocation à la Gainsbourg, Arno et Edouard Bear, Fortier l’acteur-chanteur-poète est un personnage. Après avoir développé le groupe Aménie, il oeuvre désormais en solo et présentera les morceaux de son nouvel album « Chloé ». Petit teaser pour se mettre dans l’ambiance…

En raison du nombre limité de places (40), il est demandé de réserver par mail en envoyant ses nom et prénom à undergroundfeeling@yahoo.fr. Plus d’infos sur le facebook de Gumguts. Les portes de l’appartement ouvriront à 19 heures.

Publicités




Punk, rock et performance !

2 06 2010

N’y allons pas par quatre chemins : Trash Mongo est l’un des groupes les plus intéressants de la région. Parce que la performance y tient une place prépondérante – empreinte des Beaux-Arts de Nîmes – parce que leurs influences rock, punk, new-wave et noisy font plaisir à entendre, parce que le son du début a évolué vers plus de musicalité sans perdre une once de ce joyeux bordel qui les caractérise. Parce que – putain que ça fait du bien !- de se prendre autant d’énergie dans la tronche un dimanche soir de fête des mères…

Reportage : François

http://www.myspace.com/trashmongo





Petit Pépé Noël…

24 12 2009

L’année se termine en fanfare pour Gumguts avec un dernier reportage aux Beaux-Arts. Comme chaque année depuis qu’il a ouvert « Chez Pépé« , Ezzedine a convié tout le quartier à participer à son marché de Noël. Dans son resto, on croise de vrais artistes montpelliérains qui vendent leurs oeuvres et qui sont avides de rencontres. L’occasion idéale d’acheter un cadeau original qui a une histoire. Du coup, on en profite pour partager un verre de vin chaud et échanger quelques marrons… cuits à point. Pour ceux qui craignent vraiment le froid, Les Judas se chargent de réchauffer l’atmosphère au son du « Passenger » d’Iggy Pop. Même les bébés apprécient le punk maintenant !? C’est peut-être ça la magie de Noël…

reportage : François

http://www.myspace.com/lesjudas