100% stimulés !

15 11 2009

Dix jours de découvertes, de surprises, d’émotions… La 8ème édition du festival Montpellier à 100% a tenu toutes ses promesses. En ouverture, le groupe Fanga a donné un de ses meilleurs concerts à Montpellier. Le lendemain la jeune harpiste Fausta a laissé son public sans voix ; la sienne évoluant haut dans le ciel quelque part entre CocoRosie et Nico. Ceux qui ne furent pas du Brunch du dimanche, purent se rattraper avec l’audacieuse installation de Valentin Durif à Kawenga. Dans son atelier-cuisine, des « cliquetis » perturbaient les perceptions sonores et visuelles des visiteurs. A la Chapelle de la miséricorde, les automates de Pierre Bastien jouaient leur étrange concerto pour Meccano et cordes, tandis qu’au Trioletto, le chanteur Fred Viola volait la vedette à la jeune Anja Plaschg de Soap&Skin… Mais s’il ne devait rester qu’une image de cette 8ème édition, ce serait sans aucun doute « Stimuline », le concert audio-tactile donné par Lynn Pook et Julien Clauss… à même la peau des visiteurs !

Reportage : François, Gwen, Maël





Fanga trace sa grande route !

10 11 2009

Rien de tel que l’écrin du Jam pour retransmettre l’énergie incroyable de Fanga… Progammé dans le cadre du festival Montpellier à 100%, le collectif montpelliérain a galvanisé son public, mêlant savamment les titres du nouvel album, Sira Ba*, et les standards du mythique Natural Juice. Entre les deux galettes, deux ans de tournée et de reconnaissance mondiale (thanks to Gilles Peterson et son Worldwide) qui auront permis à Fanga de s’imposer comme le porte-drapeau de l’afrobeat français. Seuls les canadiens de Soul Jazz Orchestra nous ont autant bluffé en 2007. Mais là où Natural Juice creusait le sillon de l’afrobeat, Sira Ba s’en éloigne pour trouver sa propre personnalité. Entre accents reggae et échos afro-funk, la route de Sira Ba semble toute tracée… à l’image de l’époustouflant single Dounya.

*Sira Ba signifie « la grande route »

Reportage : François, Gwen, Maël

SIRA BA, dans les bacs le 22 novembre 2009
(Afrokaliptyk Prod / Underdog Records)
Trackslist : Dounya part 1, Bassi té, Yéléko , Follow me, Corruption, Illumination, I go on without you (feat. Winston Mc Anuff), Tiogho Tiogho, Ni ya wouellé, Dounya part 2 (feat. The Togo All Stars).

siraba





So fanga, so good !

8 11 2009

Nous l’avions réalisé cet été avec The Chase et depuis… nada ! Avec le concert du groupe Fanga ce 5 novembre au Jam, nous reprenons enfin les captations vidéos avec deux caméras. Deux petites handycam pour être encore plus près des artistes et du public ! De quoi améliorer encore – si, si c’est possible !- la qualité de nos reportages vidéos. Celui sur Fanga sera en ligne d’ici 24 heures… Mais d’ici là, cadeau bonus : 8 min 48 d’afrobeat live avec le surchauffé « Crache la douleur ».

Reportage : François, Maël





Compil’ à pas rater…

25 09 2009

Quoi de mieux en cette rentrée universitaire que de faire le point sur la scène montpelliéraine ? C’est justement ce que propose 280 com avec la sortie de deux compilations intitulées « 100% Montpellier » (sur le label Warm-up). Des compil’ qui collent à l’actualité d’une trentaine de groupes locaux.
Artycd5909_cover Le Volume 1 disponible en digital sur le site Indiz.fr est consacré à la chanson française et à la world music. Le CD sera disponible chez Sauramps Odysseum (au prix de 12 euros) puis d’ici fin octobre à la Fnac, Virgin, Leclerc, etc.
Le Volume 2 consacré à la scène rock et électro devrait sortir à la fin du mois de novembre. Devraient y figurer Mauresca Fracas Dub, Civil War, Lady Palavas ou encore Emilie Chick.
Petite précision : les compil’ « 100% Montpellier » n’ont rien à voir avec le festival « Montpellier à 100% » organisé par le magazine Let’s Motiv Méditerranée (ex-Coca’Zine) et dont la 8ème édition aura lieu du 5 au 14 novembre prochain. Mais ça on en reparlera…

François

http://www.indiz.fr/
http://www.myspace.com/280com

100% Montpellier Volume #01
Tracklist :
Olivier L’hôte, « fantastique et monotone  »
Dimoné, « les narcisses  »
Chozpareï, « à l’autre bout du soir  »
Laurent Montagne, « tout ça pour plaire  »
Les p’tites causes, «  l’amante  »
Nada Roots, « superstar  »
Rimbaud, « sous la neige (DeStijl mix) »
Coko, »les draps »
Yéti, «  ravie  »
Les belles musettes, « les gémeaux »
Zorozora, « pop »
Le chauffeur est dans le pré , « féroce machination  »
Karlex, « i nèg marron  »
Les Boukakes, « assaif  »
Fanga, « dounya (radio edit) »