MnM’s explore la « dérision » du hip-hop

20 06 2013

Entre la fraîcheur des textes reggae old school qui l’influencent et l’engagement politique de la scène rock/métal dont il est issu, Mark Northey n’a pas choisi. Les textes du MC de MnM’s pointent du doigt les petits travers des individus. On sourit énormément à l’évocation de ce puritain anglican qui cache des revues pornos dans sa cuisine et organise des orgies (2 faced Maniac). On se surprend à reprendre en boucle le refrain de Badlass, portrait au vitriol des « clubbers » lyonnais (Mark a vécu à Lyon) qui se dandinent sur de la zic pourrie en se prétendant « hype ». On est beaucoup plus tendre avec ces musiciens en herbe qui prêtent serment au son de la musique (Allegiance)…

MnM’s sera en tête d’affiche du festival Paroles de Murs le 6 juillet à Monoblet (30) et fera la première partie d’Aswad, Brain Damage et Rootwords le samedi 20 juillet au Parc Thermal de Saint-Gervais (74) lors des Indézikables.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités