Frank y était !

11 10 2010

On a découvert le photographe Frank Puyau lors du festival off des Boutographies. Son travail surréaliste « Songes et Démence » nous a emballé, ses références se situant quelque part entre Magritte et Schuiten et Peters. Pour ceux qui l’aurait raté, séance de rattrapage au théâtre Jean Vilar jusqu’au 9 décembre ! Dans l’exposition « J’y étais » qu’il présente à partir du 15 octobre à La Barack, le « photographiste » nous invite à le suivre dans un périple onirique autour d’un lac des Cévennes. Chaussé des Havaianas de l’artiste, on accède à un monde imaginaire fait de cimetière des éléphants, de vallée antique et de marécages. L’identification opérant, son témoignage devient le nôtre… Le tremblement de terre, on y était !

François

http://www.myspace.com/frankpuyauphotographist
http://www.frankpuyau.fr/

« Songes et démence » au théâtre Jean Vilar jusqu’au 9 décembre.
« J’y étais » A la Barak, du 15 octobre au 27 décembre.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :